DESIGN TEXTILE
Flore de Maillard, Totem 2, 2013. © ENSAV LA CAMBRE
  Design textile

Par son histoire et son omniprésence au quotidien, le textile engage des dimensions tant fonctionnelles et élémentaires que symboliques, culturelles et décoratives, dans un usage à la fois intime et collectif. C’est un medium fondamentalement humain, naturellement connexe à la mode, au design, à l’architecture. Matière souple, le textile est mobile, fait de fibres et fils, de trames et réseaux, il entretient des connivences avec la ligne, le texte et les processus numériques. Il est porteur d’innombrables savoir-faire ancestraux et terrain prospectif de recherche et d’innovation, à l’origine d’un vaste champ industriel.
La recherche de textures et structures, de rythmes, dessins et colorations est l’objet même du travail du designer textile, qu’il met en œuvre comme un moyen d’expression autonome ou vers des applications déterminées.

OBJECTIFS ET MOYENS
Le programme de l’option permet aux étudiants de comprendre les enjeux du textile dans un large panorama et d’y opérer des choix cohérents avec leurs aspirations.
Le caractère transversal du textile conduit les étudiants à l’inventer dans les domaines de l’art, de la mode ou du design, et à l’inviter sur des terrains inédits. L’exigence d’une interactivité avec différents champs d’application prend la forme de collaborations individuelles ou collectives, d’enquêtes, de séminaires spécialisés.

Les étudiants développent un propos personnel en interrogeant fondamentalement le medium, tant dans ses processus techniques que dans ses résonances sensibles, fonctionnelles et culturelles. Cela implique l’acquisition d’outils d’analyse, de création et de production, qui se font grâce aux différents horizons professionnels des enseignants de l’option, et grâce aux adjuvants qu‘apportent à la création, les cours généraux et les cours artistiques de soutien à l’option.
Les démarches expérimentales se construisent à travers les apprentissages techniques du tissage, de la maille, et de la sérigraphie/ennoblissements. Les lectures successives du travail permettent d’en dégager les multiples enjeux, d’en aiguiser les spécificités et d’en formuler le statut.
Des collaborations avec des structures extérieures ou d’autres options de l’école, des stages et l’inscription de l’option dans des réseaux internationaux visent à stimuler les processus créatifs, à susciter de l’échange et des rencontres, à affiner les développements de projet.

Le premier cycle des études entend donner aux étudiants une compréhension de l’ensemble de la filière textile, de ses multiples sources et enjeux. Au fil des 3 ans, les étudiants développent des protocoles expérimentaux et répondent à des problématiques données en interrogeant différents niveaux, statuts et applications du textile. L’exigence d’une polyvalence technique permet une ouverture vers des spécialisations très diverses.

Le deuxième cycle des études implique un engagement dans un domaine de création.
Le programme accompagne l’étudiant dans le choix du projet personnel, développé sur deux ans et dont la mise en œuvre dépasse le cadre scolaire.
Les étudiants ont accès, de manière optionnelle, à différents cours et workshops transdisciplinaires donnés à La Cambre ou dans d’autres établissements, de façon à adapter le programme aux exigences du sujet choisi.
Des stages ou résidences dans différents contextes, à un niveau international sont mis en place pour les étudiants de Master.

Anne Masson, professeur, responsable d'option

Ci-annexés :
- le profil d'enseignement — Premier cycle, exprimé en Unités d'enseignement
- le profil d'enseignement — Second cycle, exprimé en Unités d'enseignement
- les grilles de cours 2e cycle 2015/2016
- les fiches relatives au cours artistique de l'option M1 et M2
- la fiche relative au stage interne