Read moreRead less

Doppelgänger

MarcinDudek2-copie-WEB

le quartier Dansaert accueille Doppelgänger, une co-production de la Ville de Bruxelles, d‘OPENART.TODAY et de KANAL-Centre Pompidou. Sous la forme d’une promenade-exposition, Doppelgänger rassemble une douzaine d'artistes émergents, représentatifs du dynamisme et de la diversité de la scène artistique bruxelloise. Cette exposition est visible à travers un parcours de 8 vitrines et 3 interventions extérieures, de la Bourse à la Maison du Projet (Atelier KANAL) de KANAL-Centre Pompidou.

En réponse à un état d’aliénation latent, renforcé par une période de quasi invisibilité et d’inexistence économique des jeunes artistes, DOPPELGÄNGER fait référence aux codes du marketing, de la production industrielle, de la production de signes de reconnaissance graphique qui animent le monde économique et artistique.

Ce parcours, à travers l’infiltration d’œuvres d’art dans des vitrines inoccupées, met en exergue la façon dont les artistes s'emparent et détournent ces codes.

Articulée principalement le long de la rue Antoine Dansaert, artère du centre-ville historiquement liée aux créateurs, accessible aux regards jour et nuit, cette exposition repense l’imbrication des secteurs culturels et économiques. Elle pose la question du lieu d’exposition des œuvres et de leur perception par une audience plus large, dans un esprit de retour à l'art public.

Le parcours aboutit à la Maison du Projet (Atelier KANAL) de KANAL-Centre Pompidou, qui accueille pour la première fois des artistes émergents, dont certain.e.s issu.e.s de La Cambre signifié.e.s en italique:

Artistes:
Marc Buchy
Cathy Coez
Marcin Dudek
Arnaud Eubelen
Pauline François
Valérian Goalec
Benoit Jacquemin
Mikail Koçak
Marine Kaiser
Tanguy Poujol
Anna Safiatou Touré
Justyna Wierzchowiecka

Commissariat : Pauline Salinas et Hervé Charles

Vitrines:
82 boulevard Anspach, 1000 Bruxelles
10 rue Antoine Dansaert, 1000 Bruxelles
121 rue Antoine Dansaert, 1000 Bruxelles
1 rue de la Serrure, 1000 Bruxelles
118 rue Antoine Dansaert, 1000 Bruxelles
120 rue Antoine Dansaert, 1000 Bruxelles
10 Quai à la Houille, 1000 Bruxelles
12 Square Sainctelette (Atelier KANAL), 1000 Bruxelles

OPENART.TODAY est une plateforme créée par Hervé Charles (artiste et professeur responsable de l'atelier de Photographie de La Cambre) dans l'intention d'imaginer, produire ou condenser des propositions artistiques qui placent l'artiste au centre du projet. Dans cette perspective, OPENART.TODAY accompagne les artistes et les structures privées ou publiques dans le développement d'expositions, de résidences, d'intégrations artistiques ou de collection.

©Marcin Dudek

Read moreRead less
Read moreRead less

Genius Loci II

Aymeraude-du-Couedic-jerome-Bonvalot

Six artistes émergents issus de l’atelier de Dessin de La Cambre explorent le thème du génie du lieu. Jérôme Bonvalot, Jean-Baptiste Brueder, Aymeraude du Couëdic — qui est également curatrice de l’exposition —, Céleste Joly, Barbara Leclercq et Amélie Scotta déclinent le dessin sous les formes les plus diverses. Il s’agit de la réédition revue et augmentée d’une exposition qui s’est brièvement tenue fin avril 2021 à la Fondation Moonens.

Initiée par La Cambre, organisée en partenariat avec l’Espace LaVallée, avec le soutien de la Fondation Moonens, cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la Brussels Drawing Week.

Réservation obligatoire :
vernissage le 14 septembre, à partir de 18h
Cliquez ICI

Réservation obligatoire :
du 15 au 19 Septembre
Cliquez ICI

ou sur :
geniusloci2@gmail.com

©Aymeraude du Couedic et Jérôme Bonvalot

Read moreRead less
Read moreRead less

Prix 2021 !

À l’occasion de la proclamation des étudiant·e·s de Master du 30 juin, six prix ont été remis à 15 étudiant·e·s pour distinguer l'excellence et la qualité de leur travail de fin d’études.

— Prix Fondation Boghossian
Harold Lechien (Gravure et image imprimée)
Félicien Umbreit (Céramique)

— Prix SAFFCA ( Southern African Foundation For Contemporary Art)
Résidence en Afrique du Sud et représenté à Art Brussels en 2022.
Harold Lechien (Gravure et image imprimée)

— Prix Jean-Louis Dupont « Fil Fou »
Yoann Piccardi (Design textile)

— Prix Fonds Roger De Conynck
Chloé Clément (Photographie)
Romy Berger (Photographie)
Le Fonds Roger De Conynck, géré par la Fondation Roi Baudouin, a pour objectif de soutenir la formation des jeunes photographes en vue de les aider dans le développement de leur carrière professionnelle.

— Prix De Mains De Maîtres Luxembourg
Participation à la 3e édition de la Biennale des Métiers d'Arts De Mains De Maîtres qui aura lieu du 25 au 28 novembre 2021 à Luxembourg.
Grande manifestation dédiée à l'artisanat d'art et savoir-faire d’exception, qui réunira une centaine d'artistes et créateurs.
Magoux Baeyens (Design textile)
Lynn Schoonbroodt (Céramique)

— Prix des Amis de La Cambre
9 nominé·e·s dont 3 prix Coup de cœur
Harold Lechien (Gravure et image imprimée)
Lili Schreiber (Stylisme et création de mode)
Lionel Dury (Dessin)

Léna Babinet (Céramique)
Xavier Duffaut (Gravure et image imprimée)
Milena Forest (Scénographie)
Paul Gérard (Espace urbain)
Charlotte Hermand (Scénographie)
Mehdi Gorbuz (Sculpture)

Benoît Hennaut, directeur, Kevin Saladé, directeur adjoint, ainsi que tou·te·s les enseignants·e·s de La Cambre, adressent leurs remerciements à tous les partenaires et félicitent tou·te·s les étudiant·e·s diplômé·e·s et plus particulièrement les lauréat·e·s.

Bel été et rendez-vous en septembre !

Read moreRead less
Read moreRead less

TROUBLE — Festival performance 11

Fragile_Barbara_PecheOriginel

Le rendez-vous de la performance à Bruxelles!

TROUBLE est depuis 2005 le rendez-vous international de la performance à Bruxelles. Depuis 2019, le festival est organisé et produit par Thor/Studio et Cie Thierry Smits, avec pour centre névralgique le studio et ses environs, au cœur de la commune populaire de Saint-Josse. Il a lieu à un rythme biennal, les années impaires.

Avec le travail, entre autres, de plusieurs étudiant.e.s de La Cambre dans la section Fragile du festival Trouble:

Hilal Aydogdu
Camille Bleker
Martin Bonnaz
Barbara Salomé Felgenhauer
Lou Kanche
Aimé.e. Rossi
Baptiste Saint-Pé

Vente des billets www.trouble.brussels

Event Facebook ICI

© Barbara Salomé Felgenhauer « péché originel »

Read moreRead less
Read moreRead less

LA CAMBRE — GRADUATION SHOW 2021

GraduationShow2021_800

Exposition des projets de fin d'études des étudiant.e.s de Master 2021.

Inscription obligatoire : CLIQUEZ ICI

.

Read moreRead less
Read moreRead less

Cahier Henry van de Velde n°17

Couverture cahier n°17

Herman Daled a été le premier président de l’association Fonds Henry van de Velde et il fut un président attentif, disponible, utile et généreux, pendant une quinzaine d’années – de 2004 à 2019. Sa disparition à la fin de l’année 2020 a été un choc pour tous ceux, très nombreux, qui l’avaient connu comme médecin radiologue, collectionneur et ami des artistes, amateur d’architecture aussi ; un amateur engagé, propriétaire pendant plus de 40 ans d’une des maisons les plus intéressantes réalisées par van de Velde à Bruxelles : l’hôtel Wolfers. C’est à cette maison exceptionnelle et paradoxalement peu étudiée, et à la manière très particulière dont Herman Daled a choisi d’y « être présent » qu’est consacré ce cahier-hommage.

Avec les contributions de Anne Van Loo, Martin Margiela et Chris Dercon.
Design et composition: Studio Esther Le Roy
Impression: Drifosett

L'ouvrage est diffusé aux adresses ci-dessous :

  • La Cambre, bibliothèque – Abbaye de La Cambre, 21 – 1000 Bruxelles (fermé du 05.07.21 au 22.08.21)
  • CIVA – rue de l’Ermitage, 55 – 1050 Bruxelles
  • Peinture Fraîche – rue du Tabellion – 1050 Bruxelles
  • Tropismes – Galerie de la Reine – 1000 Bruxelles
  • Wiels – Avenue Van Volxem, 354 – 1190 Bruxelles

Le Cahier Henry van de Velde n°17 est le troisième numéro  édité  par le Fonds Henry van de Velde depuis sa création en 2004. Le Fonds s’est fixé comme principal objectif de soutenir et d’accompagner l’école de La Cambre –aux plans scientifique, technique, financier et de la communication– dans la sauvegarde et la mise en valeur des archives du fondateur de l’école. L’association succ de une première association Henry van de Velde créée à La Cambre en 1960 –et dissoute en 1974.

Read moreRead less
Read moreRead less

#WINDOWMUSEUM — Visit Brussels award

Celeste-net--1024x684

La candidature #windowmuseum & KANAL-Centre Pompidou pour les Visit.Brussels Awards 2021 a été sélectionnée! Ils concourent dans la catégorie ‘CO-CREATION’, qui récompense la meilleure initiative collaborative entre partenaires créée dans le contexte de la crise sanitaire.

Pour voter c'est ICI

windowmuseum est une plate-forme indépendante mais participative dont l’intention est de rassembler, d’inciter ou de produire des projets artistiques concrets en réaction à cette période de crise sanitaire, politique et sociale. La plate-forme se veut aussi pérenne et évolutive en fonction du déconfinement.

Lola Meotti et Hervé Charles (artistes et enseignant.e.s à La Cambre) proposent de créer un mode de fonctionnement lié au commissariat confiné en rendant l’art à nouveau accessible au public, via l’espace public.

©Hicham Berrada - Céleste, 2014. Vidéo couleur Full HD, 5’55” ; ciel gris, fumée bleu ciel

Read moreRead less
Read moreRead less

Fonds d’aide aux projets des étudiants de l’ENSAV La Cambre

Capture d’écran 2021-05-04 à 16.32.05

Le Fonds a pour objectif d’offrir aux étudiant.e.s de l’ENSAV La Cambre un tremplin vers l’entame de leurs parcours professionnel en les aidant à mener des projets d’exception et à atteindre l’excellence dans le projet de diplôme présenté au sein de l’école.

À cette fin, le Fonds soutient des étudiant.e.s de Master dans la préparation et la réalisation de leur projet artistique de fin d’études, que ce soit sur des besoins de voyage, de matériel ou de production, ou encore dans des actions de diffusion et de rayonnement du projet.
Chaque projet reçoit un soutien financier de 1.000 €.

Pour la session 2021, le jury s’est réuni le 30 avril 2021 et a retenu les projets suivants :

  • Enquête photographique auprès de la communauté assyrienne entre la Belgique et la France, de Romane Iskaria
  • Mark Brand, d'Harold Lechien
  • Le mot silence est encore un bruit, de Charlotte Lavandier
  • U morsu di u sole d'oru (La morsure du soleil d'or), de Laetizia Debain
  • Why are we going so fast, de Mehdi Gorbuz
  • S'il y a un sens du réel, il doit y avoir aussi un sens du possible, de Milena Forest
  • W.O.R.N. Weave Old Rags Into Nacre, de Magdalena Baeyens Magoux

Au vu du classement et de la qualité des dossiers, le Jury a par ailleurs décidé d’accorder deux prix supplémentaires (de 500 euros) au titre d’un soutien des Amis de La Cambre à : Amat Gueye et Fernando Miro.

Le Fonds d’aide aux projets des étudiant.e.s de l’ENSAV La Cambre est géré par la Fondation Roi Baudouin.

© Harold Lechien

Read moreRead less
Read moreRead less

Au-delà du récit de l'effondrement

CRAVATTE_CONF

Conférence de Jérémie Cravatte

Nous assistons depuis quelques années à l'accélération d'un basculement écologique irréversible. Ce basculement se produit à l’heure où nos sociétés sont particulièrement fragiles et profondément inégalitaires. Effondrement, un mot qui parle enfin vrai, palpable, à la hauteur de la situation. Mais de quoi parle-t-on concrètement ? Les discours de l’effondrement, qui connaissent un succès grandissant, rendent-ils correctement compte de la situation ? Qu’elles en sont les limites et comment les dépasser ?

Nous en parlerons avec Jérémie Cravatte, militant au CADTM (Comité pour l'abolition des dettes illégitimes) et auteur de l'étude L'effondrement, parlons-en : les limites de la collapsologie, publiée chez Barricade.

Pour accéder à la conférence, cliquez ICI

Conférence à l'initiative de la Fédération des Récupérathèques, SuperFaktur et de La Cambre — École nationale supérieure des arts visuels.

https://www.facebook.com/events/446068706471777

Read moreRead less
Read moreRead less

OPEN AIR

OPEN DOORS—A3 RGB RED

La Cambre propose des portes ouvertes à portes closes. OPEN AIR vous emmène à la découverte des différentes réalités de l'école au travers d'une exposition publique en plein air dans les jardins de l'Abbaye de La Cambre, du 19 au 21 mars. OPEN AIR, c'est aussi des rendez-vous online pendant 3 jours avec nos équipes pédagogiques et les étudiant.e.s.

OPEN AIR, c'est aussi deux expositions à visiter sur réservation préalable ici et .

Informations et détails, vendredi 12 mars 2021 sur OPEN AIR

Read moreRead less
Read moreRead less

L'ADRET ET L'UBAC

visuel l'adret et l'ubac 2

Exposition d’œuvres d’ancien·ne·s étudiant·e·s diplômé·e·s en 2019 et 2020

Œuvres remarquées et sélectionnées par un jury indépendant animé par l’asbl Les Amis de La Cambre

Commissariat: Lola Meotti

Réservation de votre visite obligatoire : CLIQUEZ ICI

Construire, déconstruire, arpenter, gravir ou dévaler, passer de l’ombre à la lumière, ou de la lumière à l’ombre.
L’exposition L’adret et l’ubac se love au creux du parc de l’abbaye de La Cambre, dans l’ancienne imprimerie de l’Institut géographique national, à la lisière des nouveaux espaces de l’école et d’un coteau discret, presque sauvage. 22 ancien.ne.s étudiant.e.s de La Cambre exposent leur travail. Tous d’horizons différents, issus d’ateliers divers. L’exposition divisée en deux grands espaces prend le parti pris scénographique du contraste. D’un côté l’ombre avec des vidéos—projections comme de grandes portes à franchir, et de l’autre la lumière avec un espace plus proche de la white box conventionnelle. Les artistes n’ont en commun que d’être sortis de la même école néanmoins ils représentent une scène, un regard critique sur le monde. La mixité des pratiques nous fait traverser des territoires multiples et insolites. Ils sont tantôt abruptes et tranchants, tantôt chaleureux ou poétiques, mais toujours doubles.

Avec le soutien des Amis de La Cambre.

Read moreRead less
Read moreRead less

Roland Gori — Chaire à vif

CAMBRE — Chaire a vif

En 2020 — 2021, la première édition de CHAIRE À VIF recevra Roland Gori. Initiateur de l’Appel des appels, il est professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l’Université d’Aix-Marseille, Président d’honneur du Séminaire inter-universitaire européen d’enseignement et de recherche en psychopathologie et psychanalyse (SIUEERPP), Psychanalyste Membre d’Espace analytique. Il interviendra successivement sur les thèmes suivants :

19 octobre 2020 — 18h 30
(conférence inaugurale)
L’effondrement n’est plus à craindre, il a déjà eu lieu. L’étrange défaite de nos croyances.

3 décembre 2020
Comment le Covid-19 a révélé que nous vivions dans un monde sans esprit

— Conférence reportée à l'automne 2021

Autorité et pouvoir à l’ère des algorithmes

— Conférence reportée à l'automne 2021

L’œuvre à l’époque de la déshumanisation

CHAIRE À VIF est une chaire ouverte au sein de l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre, matérialisée par un cycle de conférences au long de l’année académique. La chaire est proposée chaque année à une personnalité européenne qui se distingue sur le plan artistique, académique, sociétal ou scientifique.

Read moreRead less
Read moreRead less

WE HAD NO IDEA THE MICROPHONE WAS ON

final_visuels_we_had_no_idea_the_mic_was_on_Plan de travail 1 copie 3

We are cyborgs.
We want to connect to one another despite a global virus and despite everything. Come into our cyborgian tale.
With sound let's invent a cyborgian language.

http://www.q-o2.be/fr/event/we-had-no-idea-the-microphone-was-on-students-of-la-cambre/

LIVE ICI

With works by Terje Abusdal, Léna Babinet, Chloé Delchini, Emma Delforge, Sophia Dieckschaefer, Xavier Duffaut, Perrine Estienne, Gabriel René Franjou, Silja Hubert, Margot Lassoie, Loubna Ouaqqa, Camille Poitevin, Pedro Riofrio, Apo Sanguinède, Léa Santantonios, Laetitia Troilo.

All works were composed in the frame of the module of Création Sonore et Musique Expérimentale initiated by Céline Gillain at the ENSAV La Cambre, in partnership with Q-O2 in Brussels.

The module of Création Sonore et Musique Expérimentale proposes a special frame for listening, experimenting and reflecting around sound art, and in particular through the topic of the machine in relation to the body. The starting point of the course is Donna Haraway's Cyborg Manifesto.

Teaching: Julia Eckhardt, Céline Gillain, Caroline Profanter, Myriam Pruvot.

Special thanks to Q-O2.

Read moreRead less
Read moreRead less

Les limbes — Figures de l'isolement

visuel-Les-Limbes

Le CAL Charleroi, en partenariat avec la plate-forme artistique #WINDOWMUSEUM, présente l’exposition Les Limbes - Figures de l’isolement du 31 janvier au 28 février 2021 avec entre autres Joséphine Desmenez (diplômées 2018 de l'atelier de Photographie), Pauline François (diplômée 2020 de l'atelier de Sculpture) et Amélie Scotta (dipômée 2016 de l'atelier de Dessin).

Du monde carcéral aux prisons métaphoriques l’exposition tente de mettre en perspective le corps -que ce soit celui du modèle, de l’artiste, de l’interlocuteur, du spectateur- et l’environnement de ce corps, soit le lieu, comme contraintes d’isolement.

Commissariat : Lola Meotti

Infos et réservation obligatoire d'une plage horaire de visite : https://cal-charleroi.be/limbes-figures-de-lisolement/

WINDOWMUSEUM est une plate-forme indépendante participative créée par Lola Meotti et Hervé Charles dont l’intention est de rassembler, d’inciter ou de produire des projets artistiques concrets en repensant la question et les enjeux du modèle d’exposition traditionnel.

© Amélie Scotta

Read moreRead less

Prix de la Gravure et de l'Image imprimée de la Fédération Wallonie-Bruxelles

PaulToytot_CGII_4s

Pour cette 29e édition, Paul de Toytot (diplômé 2020 de l'atelier de Gravure et image imprimée) a remporté le Prix de la Gravure et de l'Image imprimée de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il a présenté, entre autres, son travail de fin d'études, Mauvaise Herbe (pointe sèche, dimensions variables).

© Centre de la Gravure et de l'image imprimée

Read moreRead less

Julien Ribeiro

Gran_Fury

MeetingPoint #19
Dans le cadre du cours de Performance et Art du corps

Quelle création quand on n’a plus rien à perdre ?

En partant de l’histoire des luttes contre le VIH/sida, nous explorerons la diversité de techniques militantes développées par Act-Up New York et Paris et des liens qui ont existé et qui continuent d’exister entre ces associations et les artistes. Nous nous arrêterons plus particulièrement sur David Wojnarowicz, Gran Fury et Group Material. Nous discuterons ensuite de la frontière ténue entre l’Action Directe et la Performance. Nous nous interrogerons aussi sur que faire des savoirs et techniques ? Quels futurs et quelles transmissions ? Cela sera aussi l’occasion d’échanger autour de la valeur de l’art « militant » et sa reconnaissance par le marché et par les institutions. Pour éviter toute historicisation du VIH/sida, je vous présenterai, pour finir, les enjeux contemporains de la maladie et des artistes qui travaillent, aujourd’hui, sur ces questions.

Pour participer à la conférence : les inscriptions sont closes

Anthropologue de formation, Julien Ribeiro est curateur et fondateur du Lavoir Public, espace de création dédié aux écritures en mutation à Lyon, qu’il a dirigé jusqu’en 2016. Il travaille sur les impacts qu’a le politique sur nos vies et sur nos processus de création, la place des minorités jouant un rôle central dans cette recherche.
Membre fondateur du collectif WAW (archive LGBTQI et Art contemporain), il est associé à la programmation de l’exposition David Wojnarowicz — History Keeps Me Awake at Night au Mudam (2019) et fait notamment partie du comité de suivi de l’exposition Histoire et mémoires des luttes contre le VIH/sida (2021) au Mucem de Marseille. Il travaille aujourd’hui sur les savoirs silenciés , la maladie comme partenaire en tant que curateur associé à l’Antre-Peaux (Bourges), sur le projet ACT UP : ART = ACTION au Mac Val et plus généralement aux nouvelles formes de pédagogies.

En co-diffusion au MAC VAL- Musée d'art contemporain du Val-de-Marne dans le cadre de l'exposition ACT UP : ART = ACTION – Collaboration Act Up / MAC VAL- Musée d'art contemporain du Val-de-Marne avec Julien Ribeiro

Avec le soutien du Centre Wallonie Bruxelles de Paris

© Gran Fury

Read moreRead less
Read moreRead less

La peinture dans la lumière / Light on Painting

Soleil-de-Minuit-Adiren-Lucca-web-actu

Journées d'étude 2020

Les pratiques artistiques, architecturales, muséales et scientifiques explorent aujourd’hui de manière innovante les usages et les caractéristiques de la lumière. À l’instar de bureaux d’architecture qui équipent les nouvelles constructions d’éclairages LED, des musées repensent la question de l’éclairage et des artistes créent des œuvres d’art à partir de nouvelles technologies lumineuses. Dans le contexte de ce changement technologique, les normes et les pratiques muséales du XXe siècle sont à interroger, tandis que l’analyse de la lumière et de ses effets sur les couleurs est redevenue un sujet scientifique de première importance. 

Un panel composé d’artistes, conservateurs et restaurateurs d’œuvres d’art, commissaires d’exposition, historiens de l’art, scientifiques et designers présenteront leurs travaux les plus récents. Dix ans après l'arrivée massive de la technologie d’éclairage LED dans les espaces publics et domestiques, ces journées offriront une perspective contemporaine, pointue et critique, sur les pratiques et les théories contemporaines de la lumière et de la couleur.

https://lightonpainting2020.be

Une coorganisation La Cambre/KIK-IRPA, à l’initiative d’Adrien Lucca dans le cadre de son projet « Light on painting » (FRArt/fnrs).

Avec le soutien du FRArt — Fonds de la Recherche en Art
Partenaire : la Villa Empain — Boghossian Foundation

Inscription / registration : LIGHT ON PAINTING

Soleil de minuit, 2017 © Adrien Lucca

Read moreRead less
Read moreRead less

AGONGLOVO

RIMG0715

Territoires tissés est un projet transdisciplinaire et collaboratif entre l’Association pour la valorisation et la promotion du tissage traditionnel d’Abomey (AVPTTA), l’École du Patrimoine Africain (EPA), toutes deux au Bénin, et La Cambre à Bruxelles, avec le soutien de WBI et de l’ARES (Coopération au développement). Depuis 2019, des échanges d’étudiant·e·s, de professeur·e·s et d’artisans tisserands sont en place afin d’appréhender un contexte de production artisanale exceptionnel et patrimonial, de contribuer à valoriser les textiles produits et le lieu des ateliers de tissage (dans leur environnement et leur ergonomie). Le projet interroge la création et l’artisanat comme un levier de rencontre, d’apprentissage et d’émancipation.   

Cette initiative s’inscrit dans un programme de coopération bilatérale entre le Bénin et la Belgique, jusqu’à l’horizon 2023. Un programme de 5 ans qui se construit comme un laboratoire donnant aux artisans, aux étudiant.e.s designers et architectes, ainsi qu’aux étudiant.e.s de l’EPA, l’opportunité d’investir les valeurs que transmet la production du textile et le site des ateliers : un vecteur de civilisation, d’art et de culture, de technique, une ressource patrimoniale et économique cruciale. En l’absence de toute possibilité de voyage depuis plusieurs mois, les étudiant·e·s et les équipes croisées des partenaires ont développé le site Agonglovo.com, relatif au projet et favorisant la production locale des artisans béninois.

https://agonglovo.com/ 

Read moreRead less
Read moreRead less

Académie Libanaise des Beaux-Arts (ALBA) / Beyrouth — Appel à candidatures

alba

Notre partenaire, l’Académie Libanaise des Beaux Arts à Beyrouth (ALBA), recrute la nouvelle direction de son école de mode. La Cambre est le partenaire privilégié du déploiement de ce programme depuis 2015.

Les candidat·e·s sont appelé·e·s à faire parvenir une lettre de candidature motivée et un curriculum vitae détaillé à l’Académie Libanaise des Beaux-Arts (ALBA) à l’adresse électronique suivante : communication@alba.edu.lb avant le 11 décembre 2020.

Voir profil de poste ci-annexé

Fondée en 1937, l’Académie Libanaise des Beaux-Arts est la première institution nationale d’enseignement supérieur au Liban. L’ALBA est une institution privée reconnue d’utilité publique depuis 1944. Depuis 1988, elle fait partie de l’Université de Balamand. Elle regroupe actuellement : l’Ecole des arts visuels, l’Ecole d’architecture, l’Ecole des arts décoratifs (sections Architecture intérieure, Arts graphiques et publicité et Design), l’Ecole de cinéma et de réalisation audiovisuelle (sections cinéma et télévision) et l’Institut d’Urbanisme. Elle accueille plus de 1000 étudiants par an et plus de 250 professeurs y enseignent.

La Licence en Design de Mode de l’ALBA est le fruit d’une collaboration conventionnée avec L’École nationale supérieure des Arts visuels (ENSAV) La Cambre à Bruxelles. Les missions de coordination pédagogique, de développement du programme et de recrutement des équipes décrites ci-dessus sont assurées en étroite collaboration avec la direction de la Section Stylisme et création de Mode de La Cambre, selon les termes de la convention en vigueur.

www.alba.edu.lb

photo ©ALBA

Read moreRead less
Read moreRead less

ECART — Résonances céramiques

ECART

Sous le nom d’ECART (European Ceramic Art & Research Team) sont réunies quatre écoles supérieures d’art et de design européennes très réputées, aux spécificités marquées et complémentaires, toutes quatre engagées de manière particulière dans le développement de la céramique contemporaine. Ces quatre écoles ont eu depuis dix ans plusieurs occasions de collaborer dans le domaine, sous l'angle d'échanges pédagogiques ou artistiques.

Sous le titre « Résonances céramiques », le réseau lance une nouvelle séquence de projet s’étendant de 2020 à 2022, avec le soutien de la Commission européenne et du fonds Erasmus +, au titre de partenariat stratégique d’innovation dans l’enseignement supérieur.

L'équipe de projet a choisi d'explorer la relation entre matériau céramique et expérimentation sonore, tout en liant cette interrogation à une préoccupation basée sur la notion de rituel (au sens social et anthropologique). Matières et son donnent en effet à combiner une variété importante de multiples dans le domaine, ce qui accroit le potentiel expérimental du projet. La notion de rituel ancre l'expérimentation formelle dans un contexte concret, à vocation plus utilitaire ou à̀ dimension plus esthétique et symbolique. Elle convoque par ailleurs des traditions locales et vernaculaires que l’on désire croiser et associer pour faire émerger un projet européen global. Le projet se conçoit comme un laboratoire pédagogique en quatre étapes : documentation, expérimentation formelle, expérimentation réflexive et spéculative, consolidation et analyse du processus. Ces quatre étapes productives seront suivies d'un moment de diffusion internationale (à Genève, en 2022).

L'objectif général du projet est de développer les compétences des étudiant•e•s participant•e•s et l'expertise pédagogique des organismes partenaires dans le domaine de la céramique d'art, en particulier dans une dynamique de recherche formelle et esthétique qui mette en jeu la matière intimement liée à la céramique avec d'autres paramètres techniques, formels ou conceptuels

Le projet est porté par :

  • L’École nationale supérieure des arts visuels, La Cambre, Bruxelles
  • L’École nationale supérieure d’art, Villa Arson, Nice
  • La Haute école d’art et de design (HEAD), Genève

  • L’École supérieure d’arts plastiques de la Ville de Monaco, Le Pavillon Bosio, Monaco
  • EKWC : Sundaymorning@ekwc, Tilburg (centre d'artistes en résidence et centre d'excellence visant au développement de l'art, du design et de l'architecture à travers la céramique).

Photographie
Exposition ECART n°4, “Architectures céramiques - de la structure à l’ornement”, 2019, Flux Laboratory, Genève, photo © Head – Genève, Baptiste Coulon

Read moreRead less
Read moreRead less

CHAIRE À VIF

Capture d’écran 2020-09-21 à 17.00.07

CHAIRE À VIF est une chaire ouverte au sein de l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre, matérialisée par un cycle de conférences au long de l’année académique.
La chaire est proposée chaque année à une personnalité européenne qui se distingue sur le plan artistique, académique, sociétal ou scientifique.

En 2020 — 2021, la première édition de CHAIRE À VIF recevra Roland Gori. Initiateur de l’Appel des appels, il est professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l’Université d’Aix-Marseille, Président d’honneur du Séminaire inter-universitaire européen d’enseignement et de recherche en psychopathologie et psychanalyse (SIUEERPP), Psychanalyste Membre d’Espace analytique.

Read moreRead less
Read moreRead less

SHOW OFF IS ON

LaCambreModes_LP

Last June, the fashion show of new talent from the Brussels fashion school could not go ahead due to the coronavirus outbreak. It is traditionally the most eagerly awaited show in Brussels, but the students’ burst of creativity did not stay in lockdown.
In small groups and behind screens, La Cambre Mode[s] students, future fashion designers, carried on with their work under the supervision of an extremely motivated team of teachers.
To make up for the show, and to make the students’ new skills accessible all year, the Brussels school of excellence is launching its website LA CAMBREMODES.BE on 1st October where it will present its SHOW OFF. This page will show the clothes and products that were imagined by these young creators in detail. Special attention is paid to the second year Master’s students, who are finishing their studies with this collection. The archives of the previous years will gradually also become available online. Motion pictures of emerging fashion, photos by 254FOREST and Emmanuel Laurent (Bachelor3) – showcased at the 254FOREST Studio, with a casting of models and students. Fashion is OFF, long live Fashion.

Progressivement, les archives des promotions précédentes seront accessibles en ligne.
Images animées de la mode émergente, des photos signées 254FOREST et Emmanuel Laurent (Bachelor3) — et scénographiées au Studio 254FOREST, sur un casting de mannequins et d’étudiant·e·s, et réciproquement. La mode est OFF, vive la Mode.

Photo by 254Forest for La Cambre Mode/s/, Art Direction Pierre Daras, Model Sokhna Niane at IMMBruxelles — Graphic Design by TroisBarresPoint & Web development by Idlehands.

Read moreRead less
Read moreRead less

Séance académique de rentrée 2020

Visuel-newsletter-rentree

Benoît Hennaut, directeur,
Kevin Saladé, directeur adjoint,
ont le plaisir de vous inviter à la séance académique de rentrée.

Pluie d'oiseaux sur un monde abîmé
Conférence de Marielle Macé

Discours de rentrée

Remise des prix des Amis de La Cambre, de la Fondation Boghossian et de la Fondation CAB

Réservation obligatoire — Cliquez ICI

Pluie d'oiseaux sur un monde abîmé
Pendant le confinement, le paysage sonore a changé brutalement, tout le monde en a parlé. En ville, les oiseaux n’avaient plus à s’époumoner, on les réentendait enfin. Et c’était comme un rebranchement soudain, éblouissant, dissident, à un monde dont nous crevons d’être déliés. Pourtant ils continuaient à s’éteindre, les pathologies se multipliaient à la frontière hommes-bêtes, on ne connaissait toujours pas leurs noms, mais on se disait qu’on les entendait davantage, et on se cramponnait à leur chants pour se faire croire que la pandémie avait au moins quelque chose de bon pour la planète. Peine perdue. Que faire en vérité d’une douceur éprouvée si fort, dans un moment de saccage social, et quand plus personne n’avait le droit d’accompagner ses morts ? Il faut beaucoup de tact pour observer le silence…

Marielle Macé est directrice de recherche (CNRS-EHESS) et écrivain. Actuellement auteure associée au théâtre des Amandiers à Nanterre, elle fait également partie des animateurs des revues Critique, et Po&sie. Ses livres prennent la littérature pour alliée dans une réflexion critique sur les formes de la vie commune — sur ce qui nous divise, nous anime, sur ce à quoi l’on tient. Parmi ses publications récentes : Styles. Critique de nos formes de vie (Gallimard, 2016), Sidérer, considérer. Migrants en France 2017 (Verdier, 2017), et Nos Cabanes (Verdier, 2019), qui a inspiré de nombreux projets artistiques.

Read moreRead less
Read moreRead less

Echo / Ecart

Sarah-Minutillo-web

Dans le cadre du week-end d'ouverture de l'exposition IT NEVER ENDS John M Armleder & Guests à KANAL — Centre Pompidou, venez découvrir une série d'événements en direct, des conférences et workshops avec entre autres plusieurs étudiant.e.s de La Cambre pour des performances Echo / Ecart

Voir programme détaillé ici

Armleder est invité à investir, pour sept mois, les espaces du Showroom de l’ancien garage Citroën bruxellois. L’artiste y propose, en dialogue avec une série d’installations monumentales qu’il a spécifiquement pensées pour chacun des six plateaux bruts du lieu, une constellation d’expositions, d’événements et de rencontres qui offrent la possibilité de plonger dans son univers et celui de celles et ceux qu’il aime.

Exposition du jeudi, 24 septembre, 2020 — dimanche, 25 avril, 2021

Territoire ©Sarah Minutillo

Read moreRead less
Read moreRead less

Graduation Show 2020

affiche expo vdb sept_20

Après des mois chahutés, des jurys reportés, des délais allongés, les diplômes 2020 de La Cambre s’offrent au regard. Dans un parcours choisi, les étudiant.e.s sortant (Master 2) de cette année inédite relèvent le défi de conclure leurs jurys par une véritable exposition collective. Autant de cartes de visite individuelles qui ensemble forment un souffle unique au sein de la création contemporaine, dans un contexte qui ne laisse personne indifférent.
À l’image de l’ensemble des acteurs du monde de l’art et de la culture, La Cambre est très heureuse de renouer avec le partage public de ce qui fait son essence : les œuvres et projets de ses étudiant.e.s.
Malgré les contraintes, et dans le respect de celles-ci, poser le geste d’être là, investir les lieux, affirmer les relations, défendre l’espace artistique et culturel comme une composante essentielle de notre société bouleversée. Soyez des nôtres !

Benoît Hennaut, directeur

Avec le soutien de visit.brussels

<><><><><><><><><><><><><><><><

Soucieux de vous accueillir dans les meilleures conditions tout en respectant scrupuleusement les règles de sécurité imposées par la situation COVID-19, nous vous invitons à réserver votre visite en remplissant le formulaire ICI

Merci de vous munir de l’e-mail de confirmation de votre inscription lors de votre venue.

Afin d'assurer une visite sécurisée et agréable pour tout visiteur, nous demandons de respecter les mesures suivantes :

  • Une jauge horaire avec des quotas a été mis en place afin de répartir le nombre de visiteurs tout au long de la journée. Veuillez respecter l'heure que vous aurez choisie.

  • Il y a un parcours préétabli (une signalétique claire indique le sens de circulation). Veuillez-vous y tenir et ne pas rester plus d’1 heure dans le bâtiment

  • À l'intérieur du bâtiment, les règles de distanciation sociale s'appliquent. Les visiteurs sont priés de garder une distance de 1,5 m. Il est interdit de monter dans l'ascenseur à plusieurs.

  • Afin de réduire le risque de contamination, le port du masque est obligatoire pour les visiteurs à partir de 12 ans.

  • À l'entrée un contrôle de sécurité sera effectué ainsi qu'une vérification de votre réservation

  • Les sanitaires et autres endroits sensibles (poignées, portes) seront régulièrement nettoyés.

  • À l’entrée et à chaque étage du bâtiment, des gels hydroalcooliques seront disponibles. Des masques seront également disponibles pour toute personne ayant oublié le sien

Read moreRead less
Read moreRead less

Labo_Demo #2

labodemo-2

Entaille dans la création visuelle émergente

Exposition collective — Beaux-Arts de Paris et La Cambre

8 artistes et un collectif ont été sélectionné.e.s sur base des candidatures soumises par des étudiant.e.s de fin de Master à l’attention d’un jury constitué de collectionneurs, de représentants des écoles et du Centre Wallonie-Bruxelles.

Exposition avec entre autres: Agathe Duperou (atelier de Céramique), Pauline François (atelier de Sculpture), Sacha Cambier (atelier de Dessin), Harold Lechien (atelier de Gravure et image imprimée) et Alice Pandolfo (atelier de Design textile).

Commissariat : Lola Meotti assistée d’Esteban Neveu Ponce des Beaux-Arts de Paris

Les « Labo_Demo » du Centre Wallonie-Bruxelles | Paris, initiés en 2019, sont des dispositifs dédiés à valoriser la création contemporaine émergente – en arts visuels & en littératures, implémentés avec la complicité d’écoles supérieures d’arts belges et françaises.

Read moreRead less
Read moreRead less

Portes Ouvertes virtuelles

EJPO visuel

Cher.e.s candidat.e.s,

Nous n’avons pas pu nous voir, nous rencontrer ou encore échanger avec vous à l’occasion des journées portes ouvertes de l’école et nous le regrettons. Nous avons alors décidé de vous proposer une rencontre virtuelle sous forme de questions-réponses avec la direction de l’école. Deux sessions sont proposées, les 8 et 12 juin 2020 de 14h à 16h. Vous pourrez via le chat poser vos questions à Benoît Hennaut, directeur et Kevin Saladé, directeur adjoint, qui vous répondront en direct et en visio.

Ci-dessous les liens pour vous inscrire à une des deux sessions. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er juin 2020 15h.

Session du 8 juin :
Le nombre de places maximum pour participer aux e-JPO du 8 juin a été atteint.

Session du 12 juin :
Le nombre de places maximum pour participer aux e-JPO du 12 juin a été atteint.

Si vous avez des questions d'ordre administratif, notre secrétariat étudiant.e.s se fera un plaisir de vous répondre. Pour cela, n'hésitez pas à contacter :
• Sandro Barigand, sandro@lacambre.be — 1er cycle Bachelier
• Gérald Teixeira, gerald@lacambre.be — 2e cycle Master

Read moreRead less

BRUSSELS VIDEONLINE FESTIVAL

Logo_BVF

Un nouveau projet initié par la CENTRALE à la découverte de la création émergente en collaboration avec les Écoles Supérieures d’Art bruxelloises.

Cet été, la CENTRALE for contempory art propose le Brussels Videonline Festival, un nouveau festival online de vidéos d’artistes.

21 vidéos d’artistes sélectionné.e.s par 7 écoles d’art bruxelloises, avec entre autres :

  • Léa Cuadrado, étudiante master de l'atelier de Photographie
  • Marine Jacob, diplômée 2018 de l'atelier de Cinéma d'animation
  • Clara Rivault, diplômée 2018 de l'atelier de Sculpture

Du 7 au 14 juillet 2020 ONLINE : https://vimeo.com/centralebrussels

Avec le soutien de l’Échevinat de la Culture de la Ville de Bruxelles.

Read moreRead less

OPEN DOORS CANCELLED

visuel-HOM-JPO-annulees

In the context of the coronavirus epidemic, the open days of March 20 and 21 at La Cambre are canceled. That said, the exhibitions planned from March 19, 2020 are maintained and open to the public as part of the promotion of the work provided by students and teachers.
If you wish to deepen your knowledge of the school for the start of the 2020 academic year, we encourage you to visit the various dedicated pages of our website (artistic curriculum and admission conditions). They will gradually be enriched with additional information in the coming weeks.
Thank you for your understanding

Exhibitions: EXTRAMUROS / ÉCHOLOCATION / HE STANDS IN AN IN-BETWEEN PLACE WHERE HE CAN BE SEEN, PART II

Read moreRead less

INFRA · Inclusive Network for Refugee Artists

Logo-INFRA-fond-blancnewsletter

INFRA · Inclusive Network for Refugee Artists est un réseau destiné à favoriser l’intégration professionnelle et sociale des artistes en situation d’exil. Porté par six structures du secteur culturel et du spectacle vivant, il vise à accompagner ces artistes dans la création de liens professionnels avec le secteur culturel européen.
Ce projet est la réunion de quatre partenaires principaux, Latitudes Contemporaines (Lille, France), le Music and Drama Theatre (Tbilissi, Géorgie), le Teatro di Roma (Rome, Italie) et le Vooruit (Gand, Belgique), et de deux structures associées, l’École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre (Bruxelles, Belgique) et le MIR Festival (Athènes, Grèce).

INFRA · Inclusive Network For Refugee Artists est un projet accompagné par la Commission européenne dans le cadre de son programme de coopération internationale.

La Cambre développe son projet pédagogique et son programme de manière connectée aux enjeux du monde contemporain. La présence d’artistes réfugié·e·s au cœur de nos sociétés déplace nécessairement le curseur des préoccupations et des représentations, et oriente d’autres artistes initialement présent·e·s sur ce territoire d’accueil dans la manière dont ils et elles prennent position, esthétiquement ou politiquement. Ces frottements et ces effrangements sont nécessaires auprès d’un public de jeunes artistes étudiant·e·s en école d’art : de manière générale, et sur un plan contemporain de grandes tensions liées aux migrations en cours, La Cambre souhaite donc accueillir ces artistes réfugié·e·s ou déplacé·e·s en son sein par le biais des coorganisations de laboratoire dans le projet INFRA.

Read moreRead less
Read moreRead less

Surround Choices

SURROUND CHOICES

We are cyborgs.
We are trying to connect to each other.
Come into our cyborgian tale.
With sound let's invent a cyborgian language.

A new Sound Art and Experimental Music course was initiated at La Cambre - École Nationale Supérieure des Arts Visuels by Céline Gillain and Myriam Pruvot, in collaboration with Julia Eckhardt, Gerald K. Ian and Caroline Profanter.

The course proposes a special frame for listening, experimenting and reflecting around sound art, and in particular through the topic of the machine in relation to the body. The starting point of the course is Donna Haraway's 'Cyborg Manifesto'.

16 students will present their work at Q-O2 on Tuesday January 28th from 6 to 9pm:
Émilie Bedin, Jean-Baptiste Brueder, Raphaëlle Dogo, Maria Fraga, Paul Gérard, Fabien Karp, Hannah Kircher, Grégory Krigier, Timothée Lee, Mathilde Letombe, Ara Méndez-Murillo, Gabrielle Mogenet, Clémence Rogge, Estelle Saignes, Lucien Schubert et Louise Servan.

Read moreRead less
Read moreRead less

Exposition — Soutenance de thèse

affiche BONFIM

Le corps et tant qu'archive de l'autre: appropriation, incorporation et transmission

Exposition et soutenance de thèse de doctorat en Art et sciences de l'art de Carolina Bonfim

Ce projet s'inscrit dans la poursuite de sa pratique artistique des dernières années, axée sur le corps et l’archive à travers une approche basée sur les arts visuels. Au moyen de différents média (photographie, vidéo, performance, texte, etc.), elle étudie les rapports entre identité, incorporation, archive immatérielle et transmission dans et par le corps.

C’est cet intérêt particulier pour la notion de corps en tant qu’archive qui l’a conduite à emprunter la voie du doctorat, comme chemin possible pour obtenir une compréhension plus vaste de la poétique de ce phénomène. Cette corrélation entre archive et corps est de plus en plus revendiquée, notamment par un certain nombre d’artistes qui considèrent le corps comme un réservoir de savoirs, voire un lieu d’héritage, et comme un véhicule capable de connecter passé, présent et futur. Que signifie archiver le corps ? En quoi cette opération diffère-t-elle de l’archivage d’objets et/ou de documents ? Comment penser un travail sur les archives à partir du corps, c’est-à-dire à partir d’un ensemble d’opérations et de méthodes qui n’aspirent pas nécessairement à l’authenticité ou à la fidélité ? Comment peut-elle montrer plastiquement des archives immatérielles ? Quelle est l’approche à adopter pour traiter les pratiques archivistiques de ce qui semble être « inarchivable » ? Telles sont les questions auxquelles elle va essayer d’apporter une réponse. À travers une pratique artistique singulière et autonome, elle va s’interroger sur la manière dont l’Autre peut être incorporé, archivé et transmis. Pour ce faire, elle a développé trois volets, trois propositions artistiques - 90 mouvements sur TECHNOGYM G6508D, Not himself, not herself, not itself et Laboratoire sur les manières de chercher, détruire, inventer, être et performer l'archive – qui constituent trois différentes approches du corps en tant qu’archive dans le but d’explorer différentes voies d’action.

Carolina Bonfim est une artiste et chercheuse née à São Paulo. Centrée sur la question des archives immatérielles, sa pratique se base sur le développement et la mise en œuvre de modes expérimentaux de transmission et de traduction. Au cours de ces dernières années, elle a mené à bien différents projets, qui ont en commun l’établissement d’un dialogue étroit avec la pensée critique. Elle a récemment exposé Not himself, not herself, not itself au Homesession Artspace (2019, Espagne). Ces travaux ont également été présentés à la Casa do Povo (2018, Brésil), au MARCO - Museo de Arte Contemporáneo de Vigo (2017, Espagne), au Centre national de danse contemporaine d’Angers (2016, France), au Museo de Arte Contemporáneo del Sur (2017, Argentine), à la Fundació Miró (2015, Espagne), à la Galerie A Gentil Carioca (2014, Brésil), au Lugar a dudas (2014, Colombie), entre autres.

Read moreRead less
Read moreRead less

ENTERING THE EDEN HOTEL

ENTERING-VIEW

Views on a territory imprinted by the fabrication of a brain.

An artistic research initiated by Cédric Noël, with Mira Sanders, Joachim Olender, Laure Cottin Stefanelli, Benoît Dusart, Anaïs Chabeur and Raymond Balau.

Since 2013, the Hotel Eden in Geneva is the neighbour of an imposing Campus that is dedicated to biotechnology, housing the projects Blue Brain and Human Brain (the last one endowed with a European subsidy of 1 billion euros). Their joined goals are the cartography of the brain and the creation of a synthetic brain through the simulation of the cerebral functions. Against the background plays violent criticism of the international scientific community, the global race in Artificial Intelligence and the dream to commission an artificial human brain.

In a residency dynamic, we will study the projection of this brain on the Geneva neighbourhood of Sécheron. The challenge is to reveal a phantom as well as addressing a state of affairs of our relation to that fabrication. The Hotel Eden (both hotel and Eden), as intermediary, will orientate the research from the point of view of its structure and the treatment of the in situ investigations.

Participants: Cédric Noël, Mira Sanders, Joachim Olender, Laure Cottin Stefanelli, Benoît Dusart, Anaïs Chabeur, Raymond Balau, Pauline Hatzigeorgiou, FieldStation Studio (Corneel Cannaerts & Michiel Helbig), La Cambre Urban Space Dept. students.

Read moreRead less
Read moreRead less

Vostok / Activities by Lola Meotti

carole 1

Le cycle VOSTOC - implémenté en 2019 par l’équipe du Centre - dédié à l’art de la performance et inauguré par une collaboration avec le Festival Trouble (Bruxelles) - revient pour un second opus signé par la performeuse et curatrice: Lola Meotti.

L’idée motrice de cette carte blanche intitulée Activities est de réunir des artistes autour de la question du collectif, du travail et de la place de l’individu dans notre société. Performances, musiques, installations, discussions « fictionnées », autant de mises en place d’espaces de réflexions pour tenter de prendre ensemble du recul par rapport au rythme endiablé que nous impose notre économie.

Au programme, trois temps forts, au cours desquels le spectateur sera, selon son désir, déambulant, acteur, observateur.

Carole Louis, (sculptrice, céramiste, actrice de ses propres installations) sait rire et pleurer de ses constats d’un monde dont nous sommes tous acteurs. Carole Louis flirte avec nos faiblesses en créant des atmosphères dont on se sent partenaires souriants mais aussi citoyens démunis. Ici elle nous propose un voyage (trop) organisé.

Zoé Dubus et Antoine Garrec, unissent leurs talents en recréant un monde satirique, entre le "team building" et le combat solitaire d’un romantique en perdition. Zoé Dubus crée décors interactifs de paysages dévastés et Antoine Garrec, au synthé, nous raconte sa solitude et sa quête sans fin d’une love story fantasmée.

Luce Goutelle offre au spectateur la possibilité de se raconter, d’opter avec la légèreté de la fiction un point de vue sur la notion de burn out.

Une soirée de constat de l’apocalypse et de potentielle réhabilitation pour un nouveau monde!

© Carole Louis

Read moreRead less

Quand La Cambre s'illustre

LACAMBREILLUSTREOKbis-web

Dans le cadre de Picture Festival

Une exposition de dessins du cours de narration visuelle et de communication graphique de La Cambre. Ils mettent en lumière des pensées, des récits, des poèmes, des informations...
Quand le trait de la main rencontre le trait d'esprit en toute humanité.

© Mathilde Pirotte, La Cambre 2019

Territoires

LC-TERR-WEB-mailchimp

40 ans de dessin à La Cambre

Dessins de Jérôme Bonvalot, Anne Marie Finné, Pierre Lahaut, Clara Marciano, Nikolay Konstantinov Nikolov et Emmanuel Tête

La Cambre célèbre les quarante ans d’existence de son atelier de dessin avec une exposition d’œuvres de cinq artistes issus du cursus associé, réunies autour d’un grand pastel de Pierre Lahaut, fondateur de l’atelier. Tous ces dessins se présentent comme des territoires invitant à une déambulation du regard et manifestant une dimension temporelle prégnante.

En partenariat avec Brussels Drawing Week 2019

© Toulouse2 de Nikolay Konstantinov Nikolov

Artagon Live

unnamed-2

Artagon Live vous invite en immersion au cœur de la jeune création européenne le temps de 13 soirées composées de performances, d'installations interactives, de projections vidéo, d'œuvres sonores, de conférences, d’ateliers, de concerts et de DJ sets. L’événement rassemble 50 jeunes artistes déjà présentés par Artagon, ainsi que des collectifs et des musiciens originaires de tout le continent.

Entièrement dédié aux pratiques artistiques spontanées, éphémères et performatives, Artagon Live expérimente un nouveau format, entre l’exposition, la résidence d'artiste et le festival. Un laboratoire qui donne à voir l’art en train de se faire, tout en le faisant dialoguer avec les musiques actuelles, la fête et les préoccupations qui animent la jeunesse en Europe. Ces soirées ont pour écrin la Villa Radet, maison chaleureuse et intimiste entourée d’un vaste jardin, second site parisien de la Cité internationale des arts niché au cœur de Montmartre, berceau historique de la bohème et des avant-gardes.

avec entre autres : Ani Bedrossian (diplômée 2016 de l'atelier de Design textile) et Jonas Möenne (diplômé 2018 de l'atelier de Céramique).

Read moreRead less

Save the date

Queen Musclee

Séance de rentrée académique 2019

Benoît Hennaut, directeur,
Kevin Saladé, directeur adjoint,
ont le plaisir de vous inviter à la séance académique de rentrée.

Présentation de Queen Musclée, projet initié dans le cadre de la première session du certificat en Danse et pratiques chorégraphiques
Un projet de Louise Buléon Kayser assistée d'Allison Faye avec Rim Cividino, Camille Da Silva, Alix Merle, Livia Vincenti, Agnes Valovics

Discours de rentrée

Réception dans le Patio du 14 Abbaye de La Cambre

Le certificat en Danse et pratiques chorégraphiques est organisé en partenariat avec Charleroi danse, l’INSAS/Institut Supérieur des Arts du Spectacle, Conservatoire Royal de Bruxelles et l'UO / Université ouverte de la Fédération Wallonie-Bruxelles, en collaboration avec la filière en Arts du spectacle de la Faculté de Lettres, Traduction et Communication de l’Université Libre de Bruxelles.

© Cividino

Read moreRead less

Rétine

Rétine

Roman écrit par Théo Casciani, ancien étudiant de la formation en Écritures contemporaines, paru le 22 août 2019 aux Éditions P.O.L

En annexe, quatre pages dans Le Vif/L'Express sur l’enseignement de l’écriture en université et école d’art, avec une focale sur l'Atelier des Écritures contemporaines de La Cambre et Théo Casciani.

© Éditions P.O.L

Read moreRead less

LABOS-DEMOS #1

stand_A0

Exposition collective — Beaux-Arts de Paris et La Cambre

8 jeunes diplômé.e.s sélectionné.e.s par un jury constitué de collectionneurs, de représentants des Beaux-Arts de Paris, de La Cambre et du Centre Wallonie-Bruxelles Paris et ce parmi plus de 30 candidatures.

Exposition avec entre autres: Antoinette D'ansembourg (atelier de Peinture), Camille Lavier (atelier de Sculpture) et Benoit Jacquemin (atelier de Photographie).

Coordination artistique : Lola Meotti

Read moreRead less

Paysages de formes

Capture d’écran 2019-06-19 à 11.12.30

Paysages de formes
21e édition de L'art Chemin Faisant

avec entre autres :
Marion Beernaerts, enseignante en Design industriel
Lisa Egio et Elliot Kervyn, respectivement diplômés de l'atelier d'Espace urbain en 2015 et 2017.

Présentation de l'édition en annexe à gauche.

Read moreRead less
Read moreRead less

All in One

affiche_all-in-one_rvb_web

Graduation Show 2019

All in One, c’est l’occasion exceptionnelle de découvrir la totalité des travaux des quelques 80 étudiant.e.s de La Cambre présentant leur jury de fin d’études (M2) en juin 2019. Un parcours à vivre au singulier comme au pluriel. Au singulier, ces 80 projets doivent être envisagés comme autant de solo-shows dans cet immense group-show, manifestations d’une identité personnelle et unique. Au pluriel, c’est l’identité collective de l’école qui s'offre dans toute la diversité de ses énergies et de ses expressions. All in One, c’est ainsi l’objectif d’un One in All dans l’individualité comme dans la globalité.

Showroom 2 — 3 — 4 — 5
Horaires du 15 au 28 juin :
du mercredi au dimanche de 12h à 20h
Ouverture non-stop du samedi 29 juin à partir de 12h jusqu’au dimanche 30 juin, 22h (dans le cadre du Festival KANAL)

Les jurys de Master s'y tiendront du 11 au 25 juin.

Les visiteurs qui souhaitent assister aux jurys à KANAL — Centre Pompidou doivent se présenter impérativement à 10h, au 7 quai de Willebroeck, 1000 Bruxelles.

Partenaire : KANAL — Centre Pompidou

Avec le soutien de la Ville de Bruxelles et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Read moreRead less
Read moreRead less

Trouble #10 — Festival de Performance

Souviens-toi, Alexane Sanchez

Dans le cadre du festival, participation d'étudiant.e.s de La Cambre aux pratiques artistiques variées. Les plus passionné.e.s montrent leurs travaux dans des endroits volontiers inattendus. Attention, fragile : à voir avec empathie, mais aussi avec émotion et audace probables...
avec entre autres : Louise Charlier, Anita de Laforêt, Sarah Korzec, Mathieu Locquet, Estelle Saignes, Alexane Sanchez, Emily Worms.

Informations et programme : https://www.trouble.brussels
Event Facebook : https://www.facebook.com/events/2141332102628249/

TROUBLE est depuis 2005 le rendez-vous international de la performance à Bruxelles. Après neuf éditions dans différents lieux (Halles de Schaerbeek, La Bellone, Bozar, ISELP, Bains : Connective, espace public...), et une parenthèse de quelques années, le festival revient dans un format plus convivial. C’est le Studio Thor – le lieu occupé par la compagnie du chorégraphe Thierry Smits – qui en sera l’épicentre désormais.

Antoine Pickels, curateur du festival.

© Souviens-toi de Alexane Sanchez

Production et organisation
Cie & Studio Thor | Thierry Smits

En partenariat avec
Bozar Performing Arts
L’ENSAV-La Cambre
Le master en arts du spectacle vivant de l’ULB
Radio Panik
L’Unité Pastorale Les Coteaux
Le Lycée Guy Cudell

Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Service public francophone bruxellois
Wallonie-Bruxelles International
La Commune de Saint-Josse
Spain Arts & Culture / Service culturel et scientifique de l’Ambassade d’Espagne en Belgique
visit.brussels
l’Institut français

Read moreRead less
Read moreRead less

Journées d'étude de La Cambre — Session 2019

Ai Weiwei and Kevin Abosch

De l'art et du numérique
(de l'un de l'autre et de leur rencontre...)

Présentations, réflexions et discussions sur les croisements entre art et numérique dans le contexte pédagogique de l’école de La Cambre et plus largement dans le monde de l’art et de son enseignement. Cette journée d’étude sera animée par les enseignants et les étudiants, rejoints par une palette d’invités belges et étrangers, experts dans les domaines concernés.

Le programme s’organise autour de 3 thématiques complétées par une table de discussion sur les rapports entre pédagogie et numérique dans une école supérieure des arts, et s’achèvera par une synthèse critique des éléments abordés au cours de la journée.

• La première thématique intitulée Pratiques déviantes et libertés logicielles abordera les pratiques amateures déviant les normes logicielles de l'industrie, que les pratiques numériques en écoles d'art questionnent jusqu’ici assez peu. Quelles situations d'apprentissage peut-on développer avec ces processus révélant leur complexité infinie, à considérer désormais comme de véritables outils à penser ?

• La deuxième thématique, (Block)chain of Love, explorera comment les artistes peuvent s’emparer de la blockchain pour la transformer en un médium artistique, après avoir replacé cette nouvelle technologie sous-jacentes aux cryptomonnaies dans un contexte politique et sociétal plus vaste qui est celui des communs.

• Enfin, sous le thème Algorithmes et Big Data : une exigence de compréhension, nous questionnerons la place du sensible dans un univers de méga-données brutes aux individus rendus transparents et confrontés aux boites noires d'un monde de plus en plus opaque, frappé par la généralisation de la calculabilité.

© Kevin Abosch & Ai Weiwei, Priceless (Sharing Tea), 2018

Read moreRead less
Read moreRead less

Henry van de Velde et le Bauhaus — Art, industrie et pédagogie

Bauhaus_Flyer-1-newsletter-et-site

En 2019, le Bauhaus fêtera ses 100 ans. Fondé en 1919 à Weimar, l’école s’est ensuite installée à Dessau et à Berlin. Fermée en 1933 par les nazis, elle n’aura existé que 14 ans sous sa forme initiale mais les idées et les techniques développées dans cette école en architecture, en art et en design marqueront le monde entier.
À cette occasion, le Fonds Henry van de Velde asbl, l’école de La Cambre et la Faculté d’Architecture de l’ULB La Cambre-Horta ne pouvaient manquer de s’interroger sur l’héritage commun légué par Henry van de Velde, à la fois au Bauhaus et à l’Institut Supérieur des Arts Décoratifs (ISAD) de La Cambre, tel qu’il s’appelait lors de sa création en 1927.

La filiation entre l’école que van de Velde anime lui-même à Weimar dès 1904 et le Bauhaus reste controversée, sinon méconnue. Pourtant, entre 1900 et 1914, van de Velde contribua à assurer à l’Allemagne un véritable leadership européen en matière d’architecture et d’arts industriels, avant que le Bauhaus ne prenne le relais de 1919 à 1933.
Quels sont les liens qui unissent le Bauhaus et Henry van de Velde ? Le Bauhaus aurait-il vu le jour sans l’engagement, précurseur, d’Henry van de Velde dans l’enseignement des métiers d’art ? Ce focus sur Henry van de Velde se déroulera en plusieurs temps : outre la publication d’un nouveau numéro des Cahiers Henry van de Velde, rédigé par Anne Van Loo et consacré aux années allemandes de Henry van de Velde, un colloque intitulé Henry van de Velde et le Bauhaus. Art, pédagogie et industrie se tiendra le 15 février 2019 au Palais des Académies.

Inscription souhaitée : communication@lacambre.be

Organisateurs
Fonds Henry van de Velde asbl, Faculté d’Architecture de l’ULB La Cambre–Horta, ENSAV La Cambre.

Partenaires
Académie royale des sciences, des lettres et des Beaux-Arts de Belgique, Ambassade de la République fédérale d’Allemagne à Bruxelles.

Soutiens
Le Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et des Médias, la Cellule Architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Wallonie-Bruxelles international

Read moreRead less
Read moreRead less

Triennale du Prix «Coups de cœur» des Amis de La Cambre

posterA3_amis2018_0811newsweb

Pour sa 5e édition, la Triennale rassemble les travaux des 9 lauréats du Prix «Coups de cœur» 2016, 2017 et 2018 :
Ani Bedrossian (Design textile), Diane Levasseur (Design textile), Marine Serre (Stylisme et création de mode), Estelle De Bruyn (Conservation, restauration des œuvres d'art), Léo François (Gravure et image imprimée), Ester Manas (Stylisme et création de mode), Loup Lejeune (Gravure et image imprimée), Sophie Kirkpatrick (conservation, restauration des œuvres d'art) et Pierre Graizon (Accessoires).

Commissariat : Lola Meotti et Alain van der Hofstadt

Read moreRead less

Certificat d’université en Genre et Sexualité

La Cambre s’est associée à l’ULB pour proposer à partir de novembre un certificat d’université en Genre et Sexualité. Ce certificat a pour objectif de mieux appréhender le genre : le définir, en saisir sa complexité et sa richesse, le décliner dans diverses disciplines et thématiques. Il introduira également aux outils d’analyse des études de genre pour aider les étudiant.e.s à devenir des acteurs/actrices de changement.
La Cambre organisera plus spécifiquement un module (Unité d’enseignement) "Arts, corps et représentations" au sein de la formation.

Informations et inscription : cliquez ici

Read moreRead less

Sa Majesté le Roi à La Cambre

4-2Site

La Cambre a eu l'honneur d'accueillir, mercredi 26 septembre 2018, Sa Majesté le Roi pour une visite privée et informelle.
Six ateliers en particulier : Design du livre et du papier, Gravure et image imprimée, Typographie, Céramique, Peinture et Conservation, restauration des œuvres d’art.