Lire plusLire moins

Roland Gori — Chaire à vif

Roland Gori 1

En 2020 — 2021, la première édition de CHAIRE À VIF recevra Roland Gori. Initiateur de l’Appel des appels, il est professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l’Université d’Aix-Marseille, Président d’honneur du Séminaire inter-universitaire européen d’enseignement et de recherche en psychopathologie et psychanalyse (SIUEERPP), Psychanalyste Membre d’Espace analytique. Il interviendra successivement sur les thèmes suivants :

19 octobre 2020 — 18h 30
(conférence inaugurale)
L’effondrement n’est plus à craindre, il a déjà eu lieu. L’étrange défaite de nos croyances.

Entrée libre sur réservation obligatoire : CLIQUEZ ICI

3 décembre 2020
Comment le Covid-19 a révélé que nous vivions dans un monde sans esprit

22 février 2020
Du travail à l’oeuvre. Plaidoyer pour une nouvelle émancipation

26 avril 2020
Comment penser l’œuvre d’art avec Walter Benjamin

CHAIRE À VIF est une chaire ouverte au sein de l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre, matérialisée par un cycle de conférences au long de l’année académique. La chaire est proposée chaque année à une personnalité européenne qui se distingue sur le plan artistique, académique, sociétal ou scientifique.

Une rencontre avec Roland Gori est organisée à La maison du Livre, le 20 octobre 2020 à 12h15 (Entrée payante et sur inscription).

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

CHAIRE À VIF

Capture d’écran 2020-09-21 à 17.00.07

CHAIRE À VIF est une chaire ouverte au sein de l’École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre, matérialisée par un cycle de conférences au long de l’année académique.
La chaire est proposée chaque année à une personnalité européenne qui se distingue sur le plan artistique, académique, sociétal ou scientifique.

En 2020 — 2021, la première édition de CHAIRE À VIF recevra Roland Gori. Initiateur de l’Appel des appels, il est professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l’Université d’Aix-Marseille, Président d’honneur du Séminaire inter-universitaire européen d’enseignement et de recherche en psychopathologie et psychanalyse (SIUEERPP), Psychanalyste Membre d’Espace analytique.

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

SHOW OFF IS ON

LaCambreModes_LP

En juin dernier, l’épidémie que l’on sait a empêché le défilé de nouveaux talents, le plus attendu traditionnellement à Bruxelles, mais l’explosion de créativité n’est pas restée confinée. En petits comités et par voie de web interposée, les étudiant·e·s de La Cambre Mode[s], futur de la mode incarnée, ont continué de travailler, encadrés par une équipe pédagogique sur-motivée. Alors, comme une alternative au show, et pour que ces nouveaux savoir-faire soient accessibles toute l’année, l’école d’excellence bruxelloise lance le 1er octobre son site https://lacambremodes.be et y présente son SHOW OFF. Pour voir en détails et sous la plupart des angles, les vêtements imaginés et produits par ces jeunes créateurs, avec un accent sur les Masters 2, qui clôturent leur cursus avec cette collection.

Progressivement, les archives des promotions précédentes seront accessibles en ligne.
Images animées de la mode émergente, des photos signées 254FOREST et Emmanuel Laurent (Bachelor3) — et scénographiées au Studio 254FOREST, sur un casting de mannequins et d’étudiant·e·s, et réciproquement. La mode est OFF, vive la Mode.

Photo by 254Forest for La Cambre Mode/s/, Art Direction Pierre Daras, Model Sokhna Niane at IMMBruxelles — Graphic Design by TroisBarresPoint & Web development by Idlehands.

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Séance académique de rentrée 2020

Visuel-newsletter-rentree

Benoît Hennaut, directeur,
Kevin Saladé, directeur adjoint,
ont le plaisir de vous inviter à la séance académique de rentrée.

Pluie d'oiseaux sur un monde abîmé
Conférence de Marielle Macé

Discours de rentrée

Remise des prix des Amis de La Cambre, de la Fondation Boghossian et de la Fondation CAB

Réservation obligatoire — Cliquez ICI

Pluie d'oiseaux sur un monde abîmé
Pendant le confinement, le paysage sonore a changé brutalement, tout le monde en a parlé. En ville, les oiseaux n’avaient plus à s’époumoner, on les réentendait enfin. Et c’était comme un rebranchement soudain, éblouissant, dissident, à un monde dont nous crevons d’être déliés. Pourtant ils continuaient à s’éteindre, les pathologies se multipliaient à la frontière hommes-bêtes, on ne connaissait toujours pas leurs noms, mais on se disait qu’on les entendait davantage, et on se cramponnait à leur chants pour se faire croire que la pandémie avait au moins quelque chose de bon pour la planète. Peine perdue. Que faire en vérité d’une douceur éprouvée si fort, dans un moment de saccage social, et quand plus personne n’avait le droit d’accompagner ses morts ? Il faut beaucoup de tact pour observer le silence…

Marielle Macé est directrice de recherche (CNRS-EHESS) et écrivain. Actuellement auteure associée au théâtre des Amandiers à Nanterre, elle fait également partie des animateurs des revues Critique, et Po&sie. Ses livres prennent la littérature pour alliée dans une réflexion critique sur les formes de la vie commune — sur ce qui nous divise, nous anime, sur ce à quoi l’on tient. Parmi ses publications récentes : Styles. Critique de nos formes de vie (Gallimard, 2016), Sidérer, considérer. Migrants en France 2017 (Verdier, 2017), et Nos Cabanes (Verdier, 2019), qui a inspiré de nombreux projets artistiques.

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Echo / Ecart

Sarah-Minutillo-web

Dans le cadre du week-end d'ouverture de l'exposition IT NEVER ENDS John M Armleder & Guests à KANAL — Centre Pompidou, venez découvrir une série d'événements en direct, des conférences et workshops avec entre autres plusieurs étudiant.e.s de La Cambre pour des performances Echo / Ecart

Voir programme détaillé ici

Armleder est invité à investir, pour sept mois, les espaces du Showroom de l’ancien garage Citroën bruxellois. L’artiste y propose, en dialogue avec une série d’installations monumentales qu’il a spécifiquement pensées pour chacun des six plateaux bruts du lieu, une constellation d’expositions, d’événements et de rencontres qui offrent la possibilité de plonger dans son univers et celui de celles et ceux qu’il aime.

Exposition du jeudi, 24 septembre, 2020 — dimanche, 25 avril, 2021

Territoire ©Sarah Minutillo

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Graduation Show 2020

affiche expo vdb sept_20

Après des mois chahutés, des jurys reportés, des délais allongés, les diplômes 2020 de La Cambre s’offrent au regard. Dans un parcours choisi, les étudiant.e.s sortant (Master 2) de cette année inédite relèvent le défi de conclure leurs jurys par une véritable exposition collective. Autant de cartes de visite individuelles qui ensemble forment un souffle unique au sein de la création contemporaine, dans un contexte qui ne laisse personne indifférent.
À l’image de l’ensemble des acteurs du monde de l’art et de la culture, La Cambre est très heureuse de renouer avec le partage public de ce qui fait son essence : les œuvres et projets de ses étudiant.e.s.
Malgré les contraintes, et dans le respect de celles-ci, poser le geste d’être là, investir les lieux, affirmer les relations, défendre l’espace artistique et culturel comme une composante essentielle de notre société bouleversée. Soyez des nôtres !

Benoît Hennaut, directeur

<><><><><><><><><><><><><><><><

Soucieux de vous accueillir dans les meilleures conditions tout en respectant scrupuleusement les règles de sécurité imposées par la situation COVID-19, nous vous invitons à réserver votre visite en remplissant le formulaire ICI

Merci de vous munir de l’e-mail de confirmation de votre inscription lors de votre venue.

Afin d'assurer une visite sécurisée et agréable pour tout visiteur, nous demandons de respecter les mesures suivantes :

  • Une jauge horaire avec des quotas a été mis en place afin de répartir le nombre de visiteurs tout au long de la journée. Veuillez respecter l'heure que vous aurez choisie.

  • Il y a un parcours préétabli (une signalétique claire indique le sens de circulation). Veuillez-vous y tenir et ne pas rester plus d’1 heure dans le bâtiment

  • À l'intérieur du bâtiment, les règles de distanciation sociale s'appliquent. Les visiteurs sont priés de garder une distance de 1,5 m. Il est interdit de monter dans l'ascenseur à plusieurs.

  • Afin de réduire le risque de contamination, le port du masque est obligatoire pour les visiteurs à partir de 12 ans.

  • À l'entrée un contrôle de sécurité sera effectué ainsi qu'une vérification de votre réservation

  • Les sanitaires et autres endroits sensibles (poignées, portes) seront régulièrement nettoyés.

  • À l’entrée et à chaque étage du bâtiment, des gels hydroalcooliques seront disponibles. Des masques seront également disponibles pour toute personne ayant oublié le sien

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Labo_Demo #2

labodemo-2

Entaille dans la création visuelle émergente

Exposition collective — Beaux-Arts de Paris et La Cambre

8 artistes et un collectif ont été sélectionné.e.s sur base des candidatures soumises par des étudiant.e.s de fin de Master à l’attention d’un jury constitué de collectionneurs, de représentants des écoles et du Centre Wallonie-Bruxelles.

Exposition avec entre autres: Agathe Duperou (atelier de Céramique), Pauline François (atelier de Sculpture), Sacha Cambier (atelier de Dessin), Harold Lechien (atelier de Gravure et image imprimée) et Alice Pandolfo (atelier de Design textile).

Commissariat : Lola Meotti assistée d’Esteban Neveu Ponce des Beaux-Arts de Paris

Les « Labo_Demo » du Centre Wallonie-Bruxelles | Paris, initiés en 2019, sont des dispositifs dédiés à valoriser la création contemporaine émergente – en arts visuels & en littératures, implémentés avec la complicité d’écoles supérieures d’arts belges et françaises.

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Portes Ouvertes virtuelles

EJPO visuel

Cher.e.s candidat.e.s,

Nous n’avons pas pu nous voir, nous rencontrer ou encore échanger avec vous à l’occasion des journées portes ouvertes de l’école et nous le regrettons. Nous avons alors décidé de vous proposer une rencontre virtuelle sous forme de questions-réponses avec la direction de l’école. Deux sessions sont proposées, les 8 et 12 juin 2020 de 14h à 16h. Vous pourrez via le chat poser vos questions à Benoît Hennaut, directeur et Kevin Saladé, directeur adjoint, qui vous répondront en direct et en visio.

Ci-dessous les liens pour vous inscrire à une des deux sessions. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er juin 2020 15h.

Session du 8 juin :
Le nombre de places maximum pour participer aux e-JPO du 8 juin a été atteint.

Session du 12 juin :
Le nombre de places maximum pour participer aux e-JPO du 12 juin a été atteint.

Si vous avez des questions d'ordre administratif, notre secrétariat étudiant.e.s se fera un plaisir de vous répondre. Pour cela, n'hésitez pas à contacter :
• Sandro Barigand, sandro@lacambre.be — 1er cycle Bachelier
• Gérald Teixeira, gerald@lacambre.be — 2e cycle Master

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

La peinture dans la lumière / Light on Painting

Soleil-de-Minuit-Adiren-Lucca-web-actu

Journées d'étude 2020

Les pratiques artistiques, architecturales, muséales et scientifiques explorent aujourd’hui de manière innovante les usages et les caractéristiques de la lumière. À l’instar de bureaux d’architecture qui équipent les nouvelles constructions d’éclairages LED, des musées repensent la question de l’éclairage et des artistes créent des œuvres d’art à partir de nouvelles technologies lumineuses. Dans le contexte de ce changement technologique, les normes et les pratiques muséales du XXe siècle sont à interroger, tandis que l’analyse de la lumière et de ses effets sur les couleurs est redevenue un sujet scientifique de première importance. 

Un panel composé d’artistes, conservateurs et restaurateurs d’œuvres d’art, commissaires d’exposition, historiens de l’art, scientifiques et designers présenteront leurs travaux les plus récents. Dix ans après l'arrivée massive de la technologie d’éclairage LED dans les espaces publics et domestiques, ces journées offriront une perspective contemporaine, pointue et critique, sur les pratiques et les théories contemporaines de la lumière et de la couleur.

Une coorganisation La Cambre/KIK-IRPA, à l’initiative d’Adrien Lucca dans le cadre de son projet « Light on painting » (FRArt/fnrs).

Avec le soutien du FRArt — Fonds de la Recherche en Art
Partenaire : la Villa Empain — Boghossian Foundation

Inscription / registration : LIGHT ON PAINTING

Soleil de minuit, 2017 © Adrien Lucca

Lire plusLire moins

BRUSSELS VIDEONLINE FESTIVAL

Logo_BVF

Un nouveau projet initié par la CENTRALE à la découverte de la création émergente en collaboration avec les Écoles Supérieures d’Art bruxelloises.

Cet été, la CENTRALE for contempory art propose le Brussels Videonline Festival, un nouveau festival online de vidéos d’artistes.

21 vidéos d’artistes sélectionné.e.s par 7 écoles d’art bruxelloises, avec entre autres :

  • Léa Cuadrado, étudiante master de l'atelier de Photographie
  • Marine Jacob, diplômée 2018 de l'atelier de Cinéma d'animation
  • Clara Rivault, diplômée 2018 de l'atelier de Sculpture

Du 7 au 14 juillet 2020 ONLINE : https://vimeo.com/centralebrussels

Avec le soutien de l’Échevinat de la Culture de la Ville de Bruxelles.

Lire plusLire moins

Portes ouvertes annulées

visuel-HOM-JPO-annulees

Dans le contexte de l’épidémie de coronavirus, les journées portes ouvertes des 20 et 21mars de La Cambre sont annulées.
Si vous désirez approfondir votre connaissance de l’école en vue de la rentrée 2020, nous vous encourageons à visiter les différentes pages dédiées de notre site web (cursus artistiques et conditions d’admission). Elles seront progressivement enrichies d’informations complémentaires dans les semaines qui viennent.
Merci de votre compréhension

Lire plusLire moins

INFRA · Inclusive Network for Refugee Artists

Logo-INFRA-fond-blancnewsletter

INFRA · Inclusive Network for Refugee Artists est un réseau destiné à favoriser l’intégration professionnelle et sociale des artistes en situation d’exil. Porté par six structures du secteur culturel et du spectacle vivant, il vise à accompagner ces artistes dans la création de liens professionnels avec le secteur culturel européen.
Ce projet est la réunion de quatre partenaires principaux, Latitudes Contemporaines (Lille, France), le Music and Drama Theatre (Tbilissi, Géorgie), le Teatro di Roma (Rome, Italie) et le Vooruit (Gand, Belgique), et de deux structures associées, l’École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre (Bruxelles, Belgique) et le MIR Festival (Athènes, Grèce).

INFRA · Inclusive Network For Refugee Artists est un projet accompagné par la Commission européenne dans le cadre de son programme de coopération internationale.

La Cambre développe son projet pédagogique et son programme de manière connectée aux enjeux du monde contemporain. La présence d’artistes réfugié·e·s au cœur de nos sociétés déplace nécessairement le curseur des préoccupations et des représentations, et oriente d’autres artistes initialement présent·e·s sur ce territoire d’accueil dans la manière dont ils et elles prennent position, esthétiquement ou politiquement. Ces frottements et ces effrangements sont nécessaires auprès d’un public de jeunes artistes étudiant·e·s en école d’art : de manière générale, et sur un plan contemporain de grandes tensions liées aux migrations en cours, La Cambre souhaite donc accueillir ces artistes réfugié·e·s ou déplacé·e·s en son sein par le biais des coorganisations de laboratoire dans le projet INFRA.

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Surround Choices

SURROUND CHOICES

Nous sommes cyborgs.
Nous cherchons à nous connecter les uns aux autres.
Entrez dans notre récit cyborgien.
Avec le son, inventons une langue cyborgienne.

Le module de Création Sonore et Musique Expérimentale a été initié à La Cambre en 2019 par Céline Gillain et Myriam Pruvot, en collaboration avec Julia Eckhardt, Gérald Kurdian et Caroline Profanter.

Le module propose un cadre privilégié d’écoute, d’expérimentation et de réflexion autour des questions liées au son, observées au travers du prisme des relations corps/ordinateur. Notre point de départ est le ‘Manifeste Cyborg’ de Donna Haraway.

16 étudiant.es présenteront le fruit de leur travail à Q-O2 le mardi 28 janvier 2020 de 18h à 21h :
Émilie Bedin, Jean-Baptiste Brueder, Raphaëlle Dogo, Maria Fraga, Paul Gérard, Fabien Karp, Hannah Kircher, Grégory Krigier, Timothée Lee, Mathilde Letombe, Ara Méndez-Murillo, Gabrielle Mogenet, Clémence Rogge, Estelle Saignes, Lucien Schubert et Louise Servan.

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Exposition — Soutenance de thèse

affiche BONFIM

Le corps et tant qu'archive de l'autre: appropriation, incorporation et transmission

Exposition et soutenance de thèse de doctorat en Art et sciences de l'art de Carolina Bonfim

Ce projet s'inscrit dans la poursuite de sa pratique artistique des dernières années, axée sur le corps et l’archive à travers une approche basée sur les arts visuels. Au moyen de différents média (photographie, vidéo, performance, texte, etc.), elle étudie les rapports entre identité, incorporation, archive immatérielle et transmission dans et par le corps.

C’est cet intérêt particulier pour la notion de corps en tant qu’archive qui l’a conduite à emprunter la voie du doctorat, comme chemin possible pour obtenir une compréhension plus vaste de la poétique de ce phénomène. Cette corrélation entre archive et corps est de plus en plus revendiquée, notamment par un certain nombre d’artistes qui considèrent le corps comme un réservoir de savoirs, voire un lieu d’héritage, et comme un véhicule capable de connecter passé, présent et futur. Que signifie archiver le corps ? En quoi cette opération diffère-t-elle de l’archivage d’objets et/ou de documents ? Comment penser un travail sur les archives à partir du corps, c’est-à-dire à partir d’un ensemble d’opérations et de méthodes qui n’aspirent pas nécessairement à l’authenticité ou à la fidélité ? Comment peut-elle montrer plastiquement des archives immatérielles ? Quelle est l’approche à adopter pour traiter les pratiques archivistiques de ce qui semble être « inarchivable » ? Telles sont les questions auxquelles elle va essayer d’apporter une réponse. À travers une pratique artistique singulière et autonome, elle va s’interroger sur la manière dont l’Autre peut être incorporé, archivé et transmis. Pour ce faire, elle a développé trois volets, trois propositions artistiques - 90 mouvements sur TECHNOGYM G6508D, Not himself, not herself, not itself et Laboratoire sur les manières de chercher, détruire, inventer, être et performer l'archive – qui constituent trois différentes approches du corps en tant qu’archive dans le but d’explorer différentes voies d’action.

Carolina Bonfim est une artiste et chercheuse née à São Paulo. Centrée sur la question des archives immatérielles, sa pratique se base sur le développement et la mise en œuvre de modes expérimentaux de transmission et de traduction. Au cours de ces dernières années, elle a mené à bien différents projets, qui ont en commun l’établissement d’un dialogue étroit avec la pensée critique. Elle a récemment exposé Not himself, not herself, not itself au Homesession Artspace (2019, Espagne). Ces travaux ont également été présentés à la Casa do Povo (2018, Brésil), au MARCO - Museo de Arte Contemporáneo de Vigo (2017, Espagne), au Centre national de danse contemporaine d’Angers (2016, France), au Museo de Arte Contemporáneo del Sur (2017, Argentine), à la Fundació Miró (2015, Espagne), à la Galerie A Gentil Carioca (2014, Brésil), au Lugar a dudas (2014, Colombie), entre autres.

Lire plusLire moins

ENTERING THE EDEN HOTEL

ENTERING-VIEW

Vues sur un territoire empreint de la fabrication d'un cerveau.

Une recherche artistique initiée par Cédric Noël, avec Mira Sanders, Joachim Olender, Laure Cottin Stefanelli, Benoît Dusart, Anaïs Chabeur et Raymond Balau.

En savoir plus

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Vostok / Activities par Lola Meotti

carole 1

Le cycle VOSTOC - implémenté en 2019 par l’équipe du Centre - dédié à l’art de la performance et inauguré par une collaboration avec le Festival Trouble (Bruxelles) - revient pour un second opus signé par la performeuse et curatrice: Lola Meotti.

L’idée motrice de cette carte blanche intitulée Activities est de réunir des artistes autour de la question du collectif, du travail et de la place de l’individu dans notre société. Performances, musiques, installations, discussions « fictionnées », autant de mises en place d’espaces de réflexions pour tenter de prendre ensemble du recul par rapport au rythme endiablé que nous impose notre économie.

Au programme, trois temps forts, au cours desquels le spectateur sera, selon son désir, déambulant, acteur, observateur.

Carole Louis, (sculptrice, céramiste, actrice de ses propres installations) sait rire et pleurer de ses constats d’un monde dont nous sommes tous acteurs. Carole Louis flirte avec nos faiblesses en créant des atmosphères dont on se sent partenaires souriants mais aussi citoyens démunis. Ici elle nous propose un voyage (trop) organisé.

Zoé Dubus et Antoine Garrec, unissent leurs talents en recréant un monde satirique, entre le "team building" et le combat solitaire d’un romantique en perdition. Zoé Dubus crée décors interactifs de paysages dévastés et Antoine Garrec, au synthé, nous raconte sa solitude et sa quête sans fin d’une love story fantasmée.

Luce Goutelle offre au spectateur la possibilité de se raconter, d’opter avec la légèreté de la fiction un point de vue sur la notion de burn out.

Une soirée de constat de l’apocalypse et de potentielle réhabilitation pour un nouveau monde!

© Carole Louis

Lire plusLire moins

Quand La Cambre illustre

LACAMBREILLUSTREOKbis-web

Dans le cadre de Picture Festival

Une exposition de dessins du cours de narration visuelle et de communication graphique de La Cambre. Ils mettent en lumière des pensées, des récits, des poèmes, des informations...
Quand le trait de la main rencontre le trait d'esprit en toute humanité.

© Mathilde Pirotte, La Cambre 2019

Territoires

LC-TERR-WEB-mailchimp

40 ans de dessin à La Cambre

Dessins de Jérôme Bonvalot, Anne Marie Finné, Pierre Lahaut, Clara Marciano, Nikolay Konstantinov Nikolov et Emmanuel Tête

La Cambre célèbre les quarante ans d’existence de son atelier de dessin avec une exposition d’œuvres de cinq artistes issus du cursus associé, réunies autour d’un grand pastel de Pierre Lahaut, fondateur de l’atelier. Tous ces dessins se présentent comme des territoires invitant à une déambulation du regard et manifestant une dimension temporelle prégnante.

En partenariat avec Brussels Drawing Week 2019

© Toulouse2 de Nikolay Konstantinov Nikolov

Artagon Live

unnamed-2

Artagon Live vous invite en immersion au cœur de la jeune création européenne le temps de 13 soirées composées de performances, d'installations interactives, de projections vidéo, d'œuvres sonores, de conférences, d’ateliers, de concerts et de DJ sets. L’événement rassemble 50 jeunes artistes déjà présentés par Artagon, ainsi que des collectifs et des musiciens originaires de tout le continent.

Entièrement dédié aux pratiques artistiques spontanées, éphémères et performatives, Artagon Live expérimente un nouveau format, entre l’exposition, la résidence d'artiste et le festival. Un laboratoire qui donne à voir l’art en train de se faire, tout en le faisant dialoguer avec les musiques actuelles, la fête et les préoccupations qui animent la jeunesse en Europe. Ces soirées ont pour écrin la Villa Radet, maison chaleureuse et intimiste entourée d’un vaste jardin, second site parisien de la Cité internationale des arts niché au cœur de Montmartre, berceau historique de la bohème et des avant-gardes.

avec entre autres : Ani Bedrossian (diplômée 2016 de l'atelier de Design textile) et Jonas Möenne (diplômé 2018 de l'atelier de Céramique).

Lire plusLire moins

Save the date

Queen Musclee

Séance de rentrée académique 2019

Benoît Hennaut, directeur,
Kevin Saladé, directeur adjoint,
ont le plaisir de vous inviter à la séance académique de rentrée.

Présentation de Queen Musclée, projet initié dans le cadre de la première session du certificat en Danse et pratiques chorégraphiques
Un projet de Louise Buléon Kayser assistée d'Allison Faye avec Rim Cividino, Camille Da Silva, Alix Merle, Livia Vincenti, Agnes Valovics

Discours de rentrée

Réception dans le Patio du 14 Abbaye de La Cambre

Le certificat en Danse et pratiques chorégraphiques est organisé en partenariat avec Charleroi danse, l’INSAS/Institut Supérieur des Arts du Spectacle, Conservatoire Royal de Bruxelles et l'UO / Université ouverte de la Fédération Wallonie-Bruxelles, en collaboration avec la filière en Arts du spectacle de la Faculté de Lettres, Traduction et Communication de l’Université Libre de Bruxelles.

© Cividino

Lire plusLire moins

Rétine

Rétine

Roman écrit par Théo Casciani, ancien étudiant de la formation en Écritures contemporaines, paru le 22 août 2019 aux Éditions P.O.L

En annexe, quatre pages dans Le Vif/L'Express sur l’enseignement de l’écriture en université et école d’art, avec une focale sur l'Atelier des Écritures contemporaines de La Cambre et Théo Casciani.

© Éditions P.O.L

Lire plusLire moins

LABOS-DEMOS #1 STAND

stand_A0

Exposition collective — Beaux-Arts de Paris et La Cambre

8 jeunes diplômé.e.s sélectionné.e.s par un jury constitué de collectionneurs, de représentants des Beaux-Arts de Paris, de La Cambre et du Centre Wallonie-Bruxelles Paris et ce parmi plus de 30 candidatures.

Exposition avec entre autres: Antoinette D'ansembourg (atelier de Peinture), Camille Lavier (atelier de Sculpture) et Benoit Jacquemin (atelier de Photographie).

Coordination artistique : Lola Meotti

Lire plusLire moins

Paysages de formes

Capture d’écran 2019-06-19 à 11.12.30

Paysages de formes
21e édition de L'art Chemin Faisant

avec entre autres :
Marion Beernaerts, enseignante en Design industriel
Lisa Egio et Elliot Kervyn, respectivement diplômés de l'atelier d'Espace urbain en 2015 et 2017.

Présentation de l'édition en annexe à gauche.

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

All in One

affiche_all-in-one_rvb_web

Graduation Show 2019

All in One, c’est l’occasion exceptionnelle de découvrir la totalité des travaux des quelques 80 étudiant.e.s de La Cambre présentant leur jury de fin d’études (M2) en juin 2019. Un parcours à vivre au singulier comme au pluriel. Au singulier, ces 80 projets doivent être envisagés comme autant de solo-shows dans cet immense group-show, manifestations d’une identité personnelle et unique. Au pluriel, c’est l’identité collective de l’école qui s'offre dans toute la diversité de ses énergies et de ses expressions. All in One, c’est ainsi l’objectif d’un One in All dans l’individualité comme dans la globalité.

Showroom 2 — 3 — 4 — 5
Horaires du 15 au 28 juin :
du mercredi au dimanche de 12h à 20h
Ouverture non-stop du samedi 29 juin à partir de 12h jusqu’au dimanche 30 juin, 22h (dans le cadre du Festival KANAL)

Les jurys de Master s'y tiendront du 11 au 25 juin.

Les visiteurs qui souhaitent assister aux jurys à KANAL — Centre Pompidou doivent se présenter impérativement à 10h, au 7 quai de Willebroeck, 1000 Bruxelles.

Partenaire : KANAL — Centre Pompidou

Avec le soutien de la Ville de Bruxelles et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Trouble #10 — Festival de Performance

Souviens-toi, Alexane Sanchez

Dans le cadre du festival, participation d'étudiant.e.s de La Cambre aux pratiques artistiques variées. Les plus passionné.e.s montrent leurs travaux dans des endroits volontiers inattendus. Attention, fragile : à voir avec empathie, mais aussi avec émotion et audace probables...
avec entre autres : Louise Charlier, Anita de Laforêt, Sarah Korzec, Mathieu Locquet, Estelle Saignes, Alexane Sanchez, Emily Worms.

Informations et programme : https://www.trouble.brussels
Event Facebook : https://www.facebook.com/events/2141332102628249/

TROUBLE est depuis 2005 le rendez-vous international de la performance à Bruxelles. Après neuf éditions dans différents lieux (Halles de Schaerbeek, La Bellone, Bozar, ISELP, Bains : Connective, espace public...), et une parenthèse de quelques années, le festival revient dans un format plus convivial. C’est le Studio Thor – le lieu occupé par la compagnie du chorégraphe Thierry Smits – qui en sera l’épicentre désormais.

Antoine Pickels, curateur du festival.

© Souviens-toi de Alexane Sanchez

Production et organisation
Cie & Studio Thor | Thierry Smits

En partenariat avec
Bozar Performing Arts
L’ENSAV-La Cambre
Le master en arts du spectacle vivant de l’ULB
Radio Panik
L’Unité Pastorale Les Coteaux
Le Lycée Guy Cudell

Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Service public francophone bruxellois
Wallonie-Bruxelles International
La Commune de Saint-Josse
Spain Arts & Culture / Service culturel et scientifique de l’Ambassade d’Espagne en Belgique
visit.brussels
l’Institut français

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Journée d'études de La Cambre — Session 2019

Ai Weiwei and Kevin Abosch

De l'art et du numérique
(de l'un de l'autre et de leur rencontre...)

Présentations, réflexions et discussions sur les croisements entre art et numérique dans le contexte pédagogique de l’école de La Cambre et plus largement dans le monde de l’art et de son enseignement. Cette journée d’étude sera animée par les enseignants et les étudiants, rejoints par une palette d’invités belges et étrangers, experts dans les domaines concernés.

Le programme s’organise autour de 3 thématiques complétées par une table de discussion sur les rapports entre pédagogie et numérique dans une école supérieure des arts, et s’achèvera par une synthèse critique des éléments abordés au cours de la journée.

• La première thématique intitulée Pratiques déviantes et libertés logicielles abordera les pratiques amateures déviant les normes logicielles de l'industrie, que les pratiques numériques en écoles d'art questionnent jusqu’ici assez peu. Quelles situations d'apprentissage peut-on développer avec ces processus révélant leur complexité infinie, à considérer désormais comme de véritables outils à penser ?

• La deuxième thématique, (Block)chain of Love, explorera comment les artistes peuvent s’emparer de la blockchain pour la transformer en un médium artistique, après avoir replacé cette nouvelle technologie sous-jacentes aux cryptomonnaies dans un contexte politique et sociétal plus vaste qui est celui des communs.

• Enfin, sous le thème Algorithmes et Big Data : une exigence de compréhension, nous questionnerons la place du sensible dans un univers de méga-données brutes aux individus rendus transparents et confrontés aux boites noires d'un monde de plus en plus opaque, frappé par la généralisation de la calculabilité.

© Kevin Abosch & Ai Weiwei, Priceless (Sharing Tea), 2018

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Henry van de Velde et le Bauhaus — Art, industrie et pédagogie

Bauhaus_Flyer-1-newsletter-et-site

En 2019, le Bauhaus fêtera ses 100 ans. Fondé en 1919 à Weimar, l’école s’est ensuite installée à Dessau et à Berlin. Fermée en 1933 par les nazis, elle n’aura existé que 14 ans sous sa forme initiale mais les idées et les techniques développées dans cette école en architecture, en art et en design marqueront le monde entier.
À cette occasion, le Fonds Henry van de Velde asbl, l’école de La Cambre et la Faculté d’Architecture de l’ULB La Cambre-Horta ne pouvaient manquer de s’interroger sur l’héritage commun légué par Henry van de Velde, à la fois au Bauhaus et à l’Institut Supérieur des Arts Décoratifs (ISAD) de La Cambre, tel qu’il s’appelait lors de sa création en 1927.

La filiation entre l’école que van de Velde anime lui-même à Weimar dès 1904 et le Bauhaus reste controversée, sinon méconnue. Pourtant, entre 1900 et 1914, van de Velde contribua à assurer à l’Allemagne un véritable leadership européen en matière d’architecture et d’arts industriels, avant que le Bauhaus ne prenne le relais de 1919 à 1933.
Quels sont les liens qui unissent le Bauhaus et Henry van de Velde ? Le Bauhaus aurait-il vu le jour sans l’engagement, précurseur, d’Henry van de Velde dans l’enseignement des métiers d’art ? Ce focus sur Henry van de Velde se déroulera en plusieurs temps : outre la publication d’un nouveau numéro des Cahiers Henry van de Velde, rédigé par Anne Van Loo et consacré aux années allemandes de Henry van de Velde, un colloque intitulé Henry van de Velde et le Bauhaus. Art, pédagogie et industrie se tiendra le 15 février 2019 au Palais des Académies.

Inscription souhaitée : communication@lacambre.be

Organisateurs
Fonds Henry van de Velde asbl, Faculté d’Architecture de l’ULB La Cambre–Horta, ENSAV La Cambre.

Partenaires
Académie royale des sciences, des lettres et des Beaux-Arts de Belgique, Ambassade de la République fédérale d’Allemagne à Bruxelles.

Soutiens
Le Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et des Médias, la Cellule Architecture de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Wallonie-Bruxelles international

Lire plusLire moins
Lire plusLire moins

Triennale du Prix «Coups de cœur» des Amis de La Cambre

posterA3_amis2018_0811newsweb

Pour sa 5e édition, la Triennale rassemble les travaux des 9 lauréats du Prix «Coups de cœur» 2016, 2017 et 2018 :
Ani Bedrossian (Design textile), Diane Levasseur (Design textile), Marine Serre (Stylisme et création de mode), Estelle De Bruyn (Conservation, restauration des œuvres d'art), Léo François (Gravure et image imprimée), Ester Manas (Stylisme et création de mode), Loup Lejeune (Gravure et image imprimée), Sophie Kirkpatrick (conservation, restauration des œuvres d'art) et Pierre Graizon (Accessoires).

Commissariat : Lola Meotti et Alain van der Hofstadt

Lire plusLire moins

Certificat d’université en Genre et Sexualité

La Cambre s’est associée à l’ULB pour proposer à partir de novembre un certificat d’université en Genre et Sexualité. Ce certificat a pour objectif de mieux appréhender le genre : le définir, en saisir sa complexité et sa richesse, le décliner dans diverses disciplines et thématiques. Il introduira également aux outils d’analyse des études de genre pour aider les étudiant.e.s à devenir des acteurs/actrices de changement.
La Cambre organisera plus spécifiquement un module (Unité d’enseignement) "Arts, corps et représentations" au sein de la formation.

Informations et inscription : cliquez ici

Lire plusLire moins

Sa Majesté le Roi à La Cambre

4-2Site

La Cambre a eu l'honneur d'accueillir, mercredi 26 septembre 2018, Sa Majesté le Roi pour une visite privée et informelle.
Six ateliers en particulier : Design du livre et du papier, Gravure et image imprimée, Typographie, Céramique, Peinture et Conservation, restauration des œuvres d’art.